Elevage Les chats Leur domaine Les chatons Projets Les copains Galerie photos Sécurité Conditions de vente MémoireCe qu'ils sont devenus Liens Contact Livre d'Or
haut de page




Histoire de Harpsi’Cat.
J’aime les chats depuis toujours, et un jour en feuilletant un magazine spécialisé, j'ai lu un article concernant le chat des forêts norvégiennes ou skogkatt. Je suis tombée amoureuse de ce « petit fauve ». J’ai été envoûtée par son allure sauvage, sa belle fourrure, son regard fascinant mêlé de mystère et de suave félinité.
On ne le quitte plus ce chat, dès lors que l’on a croisé son chemin...
En octobre 2006 j’ai adopté Balia, ma première chatte norvégienne, un beau cadeau d’anniversaire ! Et j’ai décidé de me lancer dans l’élevage, par amour des chats, par amour des chatons, par amour de la race.


L'affixe.
Passionnée de musique depuis mon enfance, j'ai découvert un jour le clavecin. Son doux, délicatesse des félins, raffinement de la musique baroque, apaisement du ronronnement, mystère et profondeur du regard, beauté de la calligraphie musicale, image du jeu de la patte de velours sur le clavier de l'instrument, le nom de l'élevage est venu tout simplement : Harpsi'Cat (harpsichord signifie clavecin en anglais*).*sur les photos Chapo joue bien sûr du piano.


Mes chats.
Ils disposent d'un jardin de 6 ares, sécurisé. Ils peuvent de ce fait goûter aux plaisirs de la nature, grimper aux arbres, chasser, manger de l'herbe, se cacher sous les arbustes, courir et jouer, sans aucun danger.
Ils ont également un libre accès à toutes les pièces de la maison, de la cuisine aux chambres, en passant par le salon... Ils connaissent tous les petits coins confortables où s'installer pour leur sieste. Enfin, ils acceptent gentiment de me laisser de la place dans le lit !

Mon but.
En élevant des norvégiens, je veux essayer de faire naître des chats se rapprochant au maximum du standard de la race : ce magnifique profil droit qui leur donne ce look si sauvage, un beau triangle, une fourrure épaisse, ce corps solide sans lourdeur, mais aussi ce caractère affectueux car le norvégien est un compagnon de tous les instants.

Les chatons.
Les chatons seront élevés aux câlins, avec distribution de bisous de la part de tous les membres de la famille, des autres chats et des chiens, et sensibilisés aux bruits de la maison. Ainsi, ils seront parfaitement socialisés et auront moins d'appréhension quant à une rencontre avec leurs éventuels nouveaux compagnons à quatre pattes.
Les petits seront vermifugés, identifiés et vaccinés. Ils rejoindront leur nouvelle famille dès l'âge de trois mois.
Mes chats sortiront de l'élevage si je pense qu'ils ont trouvé la famille idéale qui fera leur bonheur. Car ce qui compte avant tout pour moi, c'est qu'ils soient heureux et choyés.





 
Chargement des bibliothéques...